à la Une

Bienvenue !

Bonjour à tous et à toutes !

Je suis enchantée de vous accueillir comme visiteur, même si vous vous êtes passés là par hasard, par curiosité, ou par erreur !

14369997_105601886571833_7249259558727389876_n

Ici, abandonnez tous rêves de grandeur, de succès ou même de célébrité, vous êtes ici sur la page d’une petite travelotte de 24 ans qui essaie, tant bien que mal, de se frayer un chemin dans la vie, entre ses doutes et ses peurs et entre ses désirs et ses rêves…

Alors entrez, brave gens, et bonne lecture !

 

Publicités

Ô naturel

Naturellement moi, de plus en plus.

Chaque jour laissant tomber les artifices pour le naturel qui revient au galop.

Quel ironie quand on y pense, je chassais une partie de moi il y’a peu, et maintenant elle me hante…

Combat inégal.

Elle danse et grandie, cette ombre qui s’avance devant moi.

Les traits de la féminité se dessinent de toute part, me mettant face à mon inconscient caché.

Lucie est là, cachée au plus profond de moi, profitant de mes moments de doutes, pour surgir et s’imposer.

Elle prend quartier petit à petit, pas à pas, dans mon esprit et mon espace, tout en se félicitant de ses avancées fulgurante.

Que me laissera t’elle de de mon ancien « moi »? La cohabitation est-elle impossible ? Ou reprend-elle tout simplement sa place originelle ?

Trop de questions, pour si peu de réponses…

Pensées vagabondes

A cette nuit calme, au bord d’une mer déchaînée, qui permet de se recentrer sur soi-même.

Personne à l’horizon…

Le vent caresse les arbres, faisant virevolter les feuilles.

Je ferme les yeux….

J’écoute le vent dans les arbres et je prends conscience d’être seule.

J’arrête de penser…

Puis je prends conscience de l’instant présent, de la beauté de l’instant, tout en prenant conscience d’être en paix avec moi-même.

Cet instant dure quelques secondes…

Je réouvre les yeux, je me remémore les raisons de ma présence et je rassemble mes pensées. Elles sont toujours là, et ne m’ont jamais réellement quittées. Elle se sont justes estompées, à peine un court instant. Certaines de ses pensées va et viennent au fil du temps et nos sentiments, nourrissants nos humeurs, à tort ou à raison.

A ces pensées vagabondes troublant ma solitude…

#No filter

Laissons tomber le masque, ou plutôt la perruque.

Je me rends compte, avec le temps, que je cherche à devenir la plus naturelle possible:

_ J’ai laché les faux seins pour me sentir plus libre,

_ Je me suis lancée dans l’épilation définitive.

Quelle serait l’étape suivante? Et bien, les cheveux bien sûr…

Laissez moi donc me présenter à vous en étant moi-même, les cheveux naturels.

Le temps, cet allié.

Cela faisait un petit bout de temps que je n’étais pas venu poser ma plume ici, trop longtemps même !

Que dire, mise à part que le temps a passé?

Et non, Lucie n’est pas morte, elle a réussi à cohabiter avec son autre masculin. Qui gagne? Difficile à dire… mais à vrai dire qu’elle est l’utilité de cette question?

Le temps qui passe est au final, non pas un ennemi, mais un allié permettant la cohabitation de mes deux personnalités, sans jugement ni critique.

Et peut-être qu’avec le temps, une évolution sera possible, dans un sens ou un autre.

« Wait and see »…